La mission locale de roubaix lys-lez-lannoy,
prescripteur de CONTRATS AIdés :
LE PARCOURS EMPLOI COMPéTENCES (PEC)

visuel pec employeur

Destiné aux personnes rencontrant des difficultés sociales et professionnelles d’accès à l’emploi, le Parcours Emploi Compétences (PEC) est un contrat d’accompagnement dans l’emploi. Il a pour objectif de favoriser l’insertion durable sur le marché du travail de son bénéficiaire.

DE QUEL TYPE DE CONTRAT S’AGIT-IL ?

Il s’agit d’un contrat de travail de droit privé. D’une durée hebdomadaire de 20 heures minimum, ce contrat de travail peut être à durée indéterminée ou à durée déterminée (9 mois minimum).
Conclu pour un temps plein ou un temps partiel, la rémunération du salarié ne peut être inférieure au Smic horaire.

Pour un contrat de 20h hebdomadaire, vous bénéficierez d'une aide à l'insertion professionnelle de l'état :

  • 45 % pour un jeune résidant hors QPV (Quartier Prioritaire de la Ville)
  • 55 % pour un jeune résidant en QPV (Quartier Prioritaire de la Ville)

QUELS EMPLOYEURS SONT CONCERNÉS ?

Les employeurs du secteur non marchand suivants :

  • les collectivités territoriales
  • les autres personnes morales de droit public
  • les organismes de droit privé à but non lucratif
  • les personnes morales de droit privé chargées de la gestion d’un service public
  • les sociétés coopératives d’intérêt collectif

POUR QUELS AVANTAGES ?

Recruter une personne en contrat d’accompagnement dans l’emploi vous permet de former un salarié à vos méthodes, vos pratiques, et votre culture d’entreprise. Cela constitue une réelle opportunité de s’engager pour l’insertion professionnelle  d’une personne.

SELON QUELLES CONDITIONS ?

Dans le cadre du parcours emploi compétences, chaque employeur est ainsi tenu envers son salarié :

  1. De mettre en place des actions d’accompagnement : aide à la prise de poste, évaluation des compétences, périodes de mise en situation en milieu professionnel, aide à la construction du projet professionnel, aide à la recherche d’un emploi à la sortie, etc.
  2. De le faire bénéficier d’actions de formation : remise à niveau, préqualification, période de professionnalisation, acquisition de nouvelles compétences, VAE, etc.
  3. De lui désigner un tuteur.
  4. De lui remettre une attestation d’expérience professionnelle à l’issue de son contrat.

Vous êtes intéressé.e ? Contactez-nous !